Nouvelle législation dans l’industrie pharmaceutique : notre solution pour l’antieffraction

La Directive 2011/62/UE relative aux médicaments contrefaits et applicable à compter de 2019, impose deux exigences relatives à l’emballage des médicaments.

En effet, les boîtes de médicaments devront désormais disposer de deux dispositifs, l’un destiné à garantir l’authenticité du produit et l’autre destiné à prévenir tout risque d’effraction et donc, de falsification du produit.  

Depuis longtemps, VPF s’est spécialisé dans les étiquettes de sécurité qui sont de plus en plus demandées, notamment pour lutter contre la contrefaçon et la violation de l’emballage produit.

Afin de répondre à l’évolution de la législation et permettre aux industriels du secteur pharmaceutique d’être conformes à la directive 2011/62/UE, VPF a développé une étiquette répondant parfaitement aux attentes des professionnels du secteur. Grâce à son adhésif HM 716 UV, doté d’un pouvoir adhésif parfaitement adapté à une application sur surface cartonnée, l’étiquette entraîne automatiquement un arrachage de la surface cartonnée de la boîte de médicaments, en cas de tentative de décollage.

Ce produit est livrable rapidement, même dans des quantités minimum faibles.

 RHENO Plastiques & Papiers est à votre disposition pour vous renseigner.

Contactez-nous au 01 30 64 73 73 ou sur rheno@rheno.fr

null

.